[Retro Avril 2019] Voyage à New York – Jour 2

Classé dans : Vacances | 0

Pour relire la première partie de notre voyage à New York , c’est par ici

 

Après une grosse et longue nuit, on décolle aux alentours de 10h de l’appartement en direction du Metropolitan Museum of Art. Il pleut en ce samedi matin et de nombreux touristes comme nous font le choix évident d’aller se réfugier dans les nombreux musées de New York. La file d’attente, bien qu’impressionnante, ne sera pas trop longue et nous entrerons dans le musée sans avoir les pieds (trop) mouillés ! Pas simple de décrire dans un article la visite d’un musée, mais sachez que le MET équivaut à peu près au Louvre New Yorkais : C’est immense et il nous sera impossible de tout faire en une matinée. Nous arpenterons donc différentes salles (art égyptien, armes et armures, art médiéval, art moderne…) dont les différentes collections sont remarquables. On passe environ 3h dans le musée après avoir passé une agréable visite dans ce haut lieu de la culture New Yorkaise.

 

On déjeune chez EJ’s Luncheounette, un diner sympa (ces restaurants assez kitch à la Pulp Fiction) et allons chercher Adeline & Marco pour démarrer une visite d’autres recoins de la ville par les meilleurs guides qu’il soit.

 

EJ's Luncheounette

 

Tout démarre à Grand Central Station, une – ci ce n’est la plus grande- gare de Manhattan. La grandeur du hall et impressionnante mais que dire du charme du Campbell bar par lequel on accède par un petit escalier dérobé. Autre fait amusant si vous passez dans le coin, cherchez au sous-sol un carrefour dont la voûte porte le son. Au début je pensais juste que Marco se foutait de moi, en mode ‘ridiculise toi en te postant face à un mur’, mais il n’en est rien : mettez-vous avec votre acolyte de part de d’autre de la voute, face au mur et vous pourrez discuter distinctement.

 

 

Nous continuons notre route vers la New York Public Library dans laquelle il est possible d’entrer, du moins dans certaines parties de l’édifice. Elle est vraiment superbe, ornée de boiseries au plafond duquel descendent de beaux lustres. Honnêtement, il nous serait impossible d’y étudier tant il y a de distractions possibles : le lieu assez magique, le nombre de personnes à observer, et les innombrables va et vient des touristes.

 

 

Bref, je viens de me rendre compte que cet article est hyper descriptif et qu’il se pourrait bien que j’en perdre quelques-uns en route. Malheureusement, Fanny n’est pas volontaire pour prendre la plume et finir le récit. Dur dur la vie de bloggeur débutant. Mais surtout, restez bien avec nous car la suite de la visite s’avère être une attraction récente ayant ouvert ses portes en mars 2019.

 

Cette nouveauté, c’est le Vessel situé dans le quartier de Hudson Yards ! Nous nous rendons donc dans cet endroit assez surprenant qui, au premier abord, ressemble quelque peu à une ruche. C’est en réalité un ensemble de plateformes et d’escaliers enchevêtrés qui montent jusqu’à 16 étages. Petit conseil, essayez d’y aller au coucher de soleil où la vue sur l’Hudson River et le New Jersey est vraiment sympa. Bon, qu’on se le dise, vous y retrouverez à peu près 18 instagramers au mètre carre, mais bien que n’étant pas membre de cette confrérie, j’avoue avoir apprécié prendre de jolis clichés. Quand on y était, il fallait prendre un ticket pour un horaire précis, ce qui nous à laissé le temps de déguster quelques spécialités espagnoles en attendant, dans une ambiance super sympa !

 

 

Une fois le soleil couché, nous joignons en contre bas la High Line, une ancienne voie ferrée réaménagée sur 2,3km. Pour la petite histoire, de nombreuses voix s’élevèrent pour simplement détruire cette voie ferrée aérienne mais un appel d’offre fut finalement lancé pour réhabiliter ce lieu. Plusieurs projets ont été déposés, dont certains farfelus visant à construire la plus longue piscine du monde. Finalement, un choix plus raisonnable fut retenu. Ce choix, c’est celui d’une promenade agrémentée de verdure, de plantes, de bancs, inspiré parait-il de la Coulée Verte parisienne. Quand on s’y trouve, on est vraiment déconnecté du tumulte des grosses avenues de New York. Comme vous vous en doutez, de superbes appartements qui s’arrachent à prix d’or bordent ce chemin, et ce quartier anciennement ouvrier, se bobo-ise.

 

 

Ce n’est pas tout mais avec tous ces efforts, on commence à avoir un petit creux. Le moment parfait pour Marco pour nous faire découvrir ses endroits préférés ou manger. Tout d’abord, petit apéritif au Artichoke Basille’s Pizza. Un bar restaurant ou il est possible de déguster de très bonnes pizzas bien crémeuses aux artichauts avec une petite bière locale. Même si un incident diplomatique a failli éclater pour savoir comment couper la pizza, ou bien ne pas la couper et mordre dedans à la gauloise, on s’est délecté de ce petit avant-gout du repas à suivre.

 

Artichoke Basille's Pizza

 

Marco, en guide culinaire renomme, nous propose ensuite d’aller manger, selon lui, les meilleurs Tacos de New York. Et quand un mexicain vous dit ça, foncez ! On comble alors les quelques mètres qui nous séparent du Chelsea Market, une ancienne usine de biscuits bien connus : les Oreo. Le lieu a depuis été réaménagé en une galerie commerciale, mais a conservé tout le charme de l’époque. On arrive bien à s’imaginer comment étaient les lieux lors de leur création a la fin du XIXe siecle. Si vous y pénétrez, vous pourrez alors y déguster les fameux tacos au Los Tacos No 1. Et honnêtement, on n’a pas été déçu ! Ils étaient délicieux et les boissons également très rafraichissantes et se différenciant des ordinaires sodas.

 

L'ambiance vintage du Chelsea Market

 

Pour finir la soirée, nous profiterons du Standard Biergarten dans un quartier assez anime de New York. Là-bas, nous y boirons une bonne bière allemande pour les gars, un cocktail pour ces demoiselles, et Fanny et moi y prendrons quelques raclées en règle au babyfoot. Il est également possible de jouer au ping pong et a d’autres jeux bien sympas dans cet endroit très convivial.

La suite du séjour ici

Laissez un commentaire