‘Bienvenue dans le monde merveilleux de la finance !’  Tel un lancement à la Elise Lucet dans Cash Investigation, je vous emmène aujourd’hui faire un nouveau Toronto Tour dans le cœur de Downtown : Le Financial District. Et vous y verrez tout ce qu’il y a de plus commun dans les grandes villes nord-américaines : de (très hauts) buildings plus ou moins récents, des banques en veux-tu en voilà, des grandes rues toutes droites et enfin, des places vidées de toute activité humaine le weekend venu.

 

Je commence ma balade à l’angle de Yonge Street et Queen Street en passant devant THE centre commercial de Toronto : le Eaton Center. Ce centre commercial concentre à lui seul pas moins de 230 commerces sur une surface de 160 000 m2, recevant la visite d’environ 1 million de personnes par semaine : une vraie fourmilière. Malheureusement, celui-ci est toujours fermé actuellement mais l’intérieur est plutôt sympa avec un grand atrium qui s’élève sur plusieurs dizaines de mètres. Lui faisant face, on retrouve le Hudson Bay, commerce historique de la ville, qu’on pourrait apparenter au Printemps et Galeries Lafayettes en France.

 

Hudson Bay - Financial District

 

Quelques mètres plus loin, je passe à côté du Old Toronto City Hall (maintenant reconverti en palais de justice), bordant lui-même l’hôtel de ville actuel ; l’occasion de me remémorer quelques bons souvenirs tels que la fête de la victoire de la France à la coupe du monde dans la fontaine, mon arrivée au Marathon de Toronto, mais aussi les différents visiteurs que nous avons amenés sur cette place pour prendre de belles photos devant le lettrage TORONTO. Bon, OK je triche un peu… On n’est pas vraiment dans le quartier financier a proprement dit, mais il me paraissait opportun de vous partager ces quelques clichés et souvenirs de cette place forte Torontoise.

 

 

Pour l’info, Toronto est la 8e place financière du monde et le Financial District regroupe, au dela des banques, de nombreux sièges de grands groupes industriels, d’assurances, de cabinet de conseil et d’audits, et aussi de cabinets d’avocats. C’est d’ailleurs ici que sont tournées quelques séries télé bien connues comme Suits, puisque les tournages coutent bien moins cher à Toronto qu’ à New York par exemple.

 

Pour en revenir à la balade, je serpente à travers le Financial District en commençant par Richmond Street qui héberge notamment des bureaux de Google (toujours au cœur du business ceux-la). Puis, je prendrais aussi bien le temps de contempler les plus importantes tours du quartier avec notamment :

  • First Canadian Place (ou encore BMO Tower) : 298 mètres
  • Scotia Plaza : 275 mètres
  • La TD Canada Trust Tower (avec au loin la CN Tower qui s’aligne parfaitement dans l’axe d’entre les deux immeubles) : 261 mètres
  • Les TD Bank Towers : 223 mètres

Et tous les autres grattes ciels du coin.

 

 

Comme mentionné précédemment, les rues sont désertes en ce dernier weekend de Mai. Il en va de soi également pour cafés, qui eux aussi sont toujours fermés en cette fin de confinement, comme par exemple le Cactus Club Café, qui est en temps normal, le café branché du Financial District. On y retrouve parait-il tous les jeunes fortunés du coin qui veulent décompresser du stress ambiant de cette fourmilière.

 

Cactus Club Café - Financial District

 

Je termine alors mon petit tour par Front Street où l’on retrouve notamment la gare centrale de Toronto, Union Station, qui fait face à l’un des hôtels historiques de la ville : Le Fairmont Royal York construit en 1929.

 

 

Pour conclure, petite balade bien sympa qui m’a plongé dans le cœur d’une ville nord-américaine et qui impressionne toujours autant par l’immensité de ses buildings.